Aromathérapie

Qu'est ce que l'aromathérapie ?

Définition :

Aromathérapie : c’est l’utilisation des huiles essentielles extraites de plantes aromatiques comme approche de soin. Elle permet, en agissant sur les différents systèmes du corps, de traiter des maux physiques et psychiques. C’est l’art de préserver la santé avec les huiles essentielles. Il existe plusieurs branches, l’aromathérapie clinique, holistique ou énergétique, quantique, vibratoire ...

 

La médecine par les plantes est l'une des plus anciennes du monde et longtemps les hommes n’ont connu que cela pour soigner les maladies et les blessures.

 

40 000 ans avant notre ère : Les aborigènes australiens avaient pour coutume d’utiliser les feuilles de Tea Tree (Melaleuca Alternifolia) pour se soigner.

 

En Asie, un alambic datant de 5000 ans avant notre ère, indique que la Chine et l’Inde maîtrisent quelque peu les procédés d’extraction.

3000 – 2000 ans avant notre ère : Les Égyptiens pratiquent une distillation élémentaire des plantes aromatiques. Les médecins les utilisaient à des fins thérapeutiques, mais aussi pour des rituels sacrés. L’embaumement et les fumigations étaient largement utilisés et le sont encore aujourd’hui

 

1000 ans avant notre ère : Les Arabes ont introduit les épices et développé le marché des herbes aromatiques en Europe. Ils se servaient largement des propriétés culinaires, mais aussi des propriétés curatives des plantes et épices. Ils ont donc sublimé la phytothérapie pour mieux bénéficier des principes actifs des plantes.

En 1928, René Maurice Gattefossé crée le nom « d’aromathérapie » ou l’art de soigner avec des substances aromatiques. En France, d’autres aromathérapeutes suivront, pour permettre de poursuivre ces travaux de recherche, Marguerite Maury (1940), mère de l’aromathérapie moderne, qui insuffle le renouveau avec ses recherches sur l’utilisation des huiles à des fins thérapeutiques et cosmétiques. Les bases de son travail reposent sur d’anciennes pratiques indiennes et chinoises. Micheline Arcier (1959) formée par Marguerite Maury et Jean Valnet, arrive avec succès à faire admettre les bases de cette pratique auprès du monde médical et du grand public dans le monde entier. Et enfin, Jean Valnet, qui avec ses collègues a insufflé le mouvement qui perdure encore aujourd’hui et permet à beaucoup de personnes de se soigner avec les huiles essentielles.

L’aromathérapie peut enfin s’enseigner et se partager dans le monde entier.

 

 Ainsi est née l'Aromathérapie ......

Si vous souhaitez en savoir plus sur l'aromathérapie, vous trouverez toutes les infos dans la formation Aromathérapie Niveau Technicien et Praticien

C’est à cette époque-là, à Damas, qu’évolue la technique de distillation des huiles essentielles. Ce sont les précurseurs et fondateurs de l’aromathérapie. À cette époque le peuple arabe de l'Egypte Ancienne, perfectionne la distillation et reprend l’utilisation des plantes sur un plan thérapeutique. C’est  surtout, le médecin perse, Avicenne ou " Ibn Sina"  (980-1037)  qui a produit la première huile essentielle pure de Rose (Rosa Centifolia). Pour cela, il s’appuie sur les enseignements perses (inventeurs probables de la distillation) et met au point l’alambic qui permet aujourd’hui encore d’extraire les huiles essentielles à la vapeur d’eau. 

On raconte qu’il était alchimiste et aurait même découvert le secret de l’immortalité, mais il est plus certainement avant tout médecin et philosophe. On le nommera « Prince des Médecins ».  Il publia plus de 100 ouvrages médicaux dont « Le Canon de la Médecine » qui parle des huiles essentielles qui est une encyclopédie théorique et pratique de toutes les maladies répertoriées de son époque. Entre autres choses, il initie les bonnes relations humaines indispensables à la santé mentale.

Le Cèdre du Liban, le Nard, l’Encens, la Myrrhe, la Cannelle sont associés au patrimoine égyptien et mentionnés dans les papyrus médicaux et dans les traditions d’hygiène quotidienne.