Articles-Conseils

"La cohérence cardiaque : une bonne alliée de la réflexologie pour réduire le stress"

cœur réflexologie

C’est une méthode simple, gratuite, sans contre-indication et accessible à tous. Si vous avez envie d’essayer en complément de votre séance de réflexologie !!

La cohérence cardiaque pour qui ? :

- pour les personnes stressées, anxieuses, hyperactives

- pour les personnes qui font des crises d'angoisse ou de panique

- pour les enfants ou les personnes qui ont du mal à dormir, qui ont du mal à rester concentrés, hyperactifs, qui s’éparpillent

- pour les personnes qui souffrent de fatigue chronique, de douleurs inflammatoires

- pour les personnes qui souffrent d’une maladie auto-immune qui génère des douleurs chroniques


La pratique, l’une des méthodes est la règle du 3-6-5 :

 

En position assise, le dos bien droit, les jambes décroisées et bien posées au sol, ou encore debout, ou en marchant (la position couchée est déconseillée pour laisser s’ouvrir complétement la cage thoracique).

3 fois par jour, 6 respirations par minute, pendant 5 minutes pour obtenir des résultats.

 

- 3 fois par jour : parce que les bénéfices de la pratique durent entre 3 à 6 h. Sur une journée, il est donc recommandé de pratiquer toutes les 4 heures. Une séance le matin au lever, la suivante 4 h plus tard, en fin de matinée et la dernière en fin d’après-midi.

- 6 respirations par minutes : cela permet une hausse idéale de l’amplitude cardiaque.

- 5 secondes à l’inspire et 5 secondes à l’expire : On inspire par le nez, le ventre se gonfle (le diaphragme s'abaisse) et on expire par la bouche, le ventre se dégonfle (le diaphragme remonte).

Pour des raisons physiologiques, de nombreuses études ont montré que faire de la cohérence cardiaque à ce rythme procurait un réel bien-être.

 

Qu’est-ce que c’est la cohérence cardiaque ?

C’est une technique de relaxation qui va vous aider à réguler les variations de votre rythme cardiaque (variabilité cardiaque). Plus l’amplitude de la variabilité cardiaque est importante, plus vous vous adaptez et plus vous êtes détendu. Vous êtes donc en capacité de réagir plus sereinement.

Être stressé, par exemple, va provoquer des variations importantes de la fréquence cardiaque (accélération ou ralentissement) et altérer votre santé sur le long terme.

 

La cohérence cardiaque va vous aider dans la gestion du stress, de l’anxiété et des émotions. Elle apportera ses bienfaits sur votre santé émotionnelle, physique et mentale. La pratique régulière vous permettra de retrouver calme et sérénité et de réguler votre tension artérielle. Vous allez agir sur votre rythme cardiaque, en faisant des exercices de respiration simples pour envoyer des messages « positifs » à votre cerveau. Le poumon et le cœur sont liés et vous pouvez, dans certaines conditions, contrôler votre respiration. Ainsi, à l’inspire, vous augmentez le rythme cardiaque et à l'expire vous diminuez le rythme cardiaque.


Comment ça fonctionne ?

Notre corps est composé de différents systèmes nerveux, central, périphérique et autonome. Ce dernier, a une mission essentielle qui nous permet de réagir aux stimuli extérieurs, à notre environnement. Il met en action des fonctions physiologiques, de manière autonome et inconsciente, pour que le corps fonctionne de façon optimale, par exemple, le fait de respirer, les battements de votre cœur, votre digestion, ...


Le cœur est en communication directe avec le cerveau, avec plus de 40 000 neurones, mais aussi un réseau très important de neurotransmetteurs. C’est sur ces neurotransmetteurs que l’on veut agir par ricochet, en ayant une action sur les hormones produites dans le corps.

Le système nerveux autonome est composé de 2 systèmes : le parasympathique et le sympathique.


-Le sympathique (avec comme neurotransmetteurs, l'adrénaline et la noradrénaline) : met en route toutes les actions dont vous avez besoin, qui sont liées à la fuite ou à la défense. Il va induire des réactions physiologiques comme l’accélération du rythme cardiaque et respiratoire, la dilatation des pupilles ou le blocage de la digestion, …

-Le parasympathique (avec comme neurotransmetteur, l’acétylcholine) : permet, de son côté, la relaxation, les phases de repos, récupération, réparation, intégration et assimilation. On y rattache aussi le nerf vague, qui nous joue des tours en cas de stress et d’angoisse.


Garder l’équilibre du système nerveux autonome, permet de rester en bonne santé et de réduire les effets physiques du stress. Lorsque vous inspirez, vous calmez le sympathique et lorsque vous expirez, vous stimulez le parasympathique.


Les bienfaits à court et long terme de la cohérence cardiaque :

 

Effets immédiats :

- Permet d’augmenter l’écart de la variabilité cardiaque

- Réduit les irrégularités de la fréquence cardiaque

- Permet une respiration plus profonde et diminue la fréquence respiratoire

- Apporte la paix et la sérénité

- Apporte l’équilibre et permet de vivre le moment présent

 

Au bout de quelques heures, on observe :


Une hausse :

- de l’ocytocine, neurotransmetteur qui permet de favoriser l’attachement, on l’appelle aussi hormone de l’amour, de la confiance et du lien social

- de la DHEA, hormone qui ralentit le vieillissement et réduit le stress

 

De meilleures aptitudes :

- de l’apprentissage, la communication, la coordination, une bonne mémoire, …

- de l’organisme pour avoir une plus grande résilience au stress,
- d’une meilleure faculté à ressentir des émotions et les sentiments agréables,
- de la maîtrise des émotions,

- de plusieurs neurotransmetteurs qui vont favoriser un bon équilibre hormonal, et donc agir sur l’émotionnel, comme la dopamine, hormone du plaisir, et la sérotonine, hormone qui aide à lutter contre les angoisses et la dépression,

- au niveau du système immunitaire,

- de la possibilité de revenir au calme plus rapidement après des périodes stressantes, …


Une diminution :

- du cortisol (l'hormone du stress) secrétée pendant les périodes de stress

- du rythme cardiaque et de la pression vasculaire

 

Au bout de quelques jours, on observe :


Une diminution :

- des troubles de l’attention et de l’hyperactivité

- de l'inquiétude, de l'anxiété, du stress, des crises d'angoisse

- des troubles du sommeil

- des douleurs

- de l’hypertension artérielle

- du risque de troubles cardiovasculaires


Un meilleur fonctionnement :

- de la gestion du stress, de la vitalité physique, de la capacité à rester calme surtout lors des périodes de fortes sollicitations,

- du cerveau avec une meilleure disponibilité pour un apprentissage plus efficace,

- des processus liés à l’attention, la concentration et la mémorisation,

- du système respiratoire,

- du processus de récupération physique,

- du système endocrinien qui régule les hormones dans le corps,

- du système immunitaire, cela permet de booster son efficacité pour de meilleures défenses,

- des mécanismes en lien avec la régulation du taux de sucre,

- des mécanismes liés à la gestion de la douleur (moins de sensations de douleurs),

- des processus qui aident en cas de troubles inflammatoires,

- de la perception des évènements,

- de la capacité à prendre les bonnes décisions et à gérer des situations complexes,
- de la capacité à appréhender les situations tout en prenant du recul et sans se laisser envahir par les émotions.

Latifa RENOU, Réflexologue et Aromathérapeute Énergétique

Tel : 0619224335 – Roche la Molière (42)

 

 

​Date : 05/05/2020

Sources : Passeport Santé et Cohérence-cardiaque.com